Identification des espèces présentes dans les fossés

Mai 2017

Avant toute intervention, d’élagage notamment, dans les fossés situés à l’ouest de l’abbaye Saint-Nicolas, il a été nécessaire de procéder à l’identification des espèces végétales présentes. Ces fossés ont été creusés par l’homme au 12ème siècle au moment de l’édification des remparts entourant Verneuil. Cette zone aurait pu ainsi abriter des espèces endémiques anciennes voire fossilisées témoins de l’époque médiévale. L’INSE a fait appel au spécialiste Vincent Bourguignon du Conservatoire Botanique National. Entouré d’une équipe de l’HortiPôle d’Evreux et d’une classe d’élèves de 1ère préparant un Bac Pro Gestion des Milieux Naturels et de la Faune, le spécialiste a répertorié toutes les espèces présentes sur une zone de 40 mètres de long au niveau de l’ancienne Porte d’Armentières. Aucune espèce rare ou protégée n’a été constatée.