Chambois

Depuis le 1er janvier 2016, la commune nouvelle de Chambois remplace les communes de Avrilly, de Corneuil et de Thomer le Sôgne.

Présentation

Avrilly

AVRILLY : Certainement d’un nom latinisé Aprilius et du suffixe acum.

En ancien français :  AVRILL mois d’avril ou printemps.

En latin : APRILIS mois d’avril

En latin : APER sanglier ou enseigne romaine

Plusieurs orthographes en rendent la crédibilité difficile

  • AVRILELIUM    1067
  • AVRILLEIUS
  • AVRILLUS
  • APRILIUS

La Normandie a été l’enjeu entre les royaumes de France et d’Angleterre, Avrilly en a subi les conséquences puisqu’elle fut presque totalement détruite en 1417. Ne pouvant se relever, le fief obtint du pouvoir ducal et royal, la création de quatre foires.

Une partie des revenus de ces foires était destinée à la léproserie déjà existante en 1412.

Seule subsiste aujourd’hui, en septembre, la foire St Mathieu.

Le fief d’Avrilly fut le vassal :

  • des comtes d’EVREUX
  • de la famille d’HARCOURT
  • de la famille d’IVRY
  • de la famille d’HELLENVILLIERS
  • et en 1725 du Duc de Bouillon.

A noter que les mottes féodales d’Harcourt et d’Avrilly sont de même structure.

La sergenterie d’Avrilly, de la 1ère baronnie du baillage d’EVREUX, s’étendait sur 35 paroisses, 76 « feux » (foyers) privilégiés et 1 858 « feux » « taillables ».

Chaque année le premier mardi de mai avait lieu dans la chapelle du Château, une messe dite messe-le-comte qui était suivie d’une distribution aux pauvres.

 

Avrilly se situe en limite du canton au Nord-Est de Damville.

Corneuil

Corneuil possède de beaux éléments de patrimoine bâti et naturel. L’église du XIIè siècle (église Notre Dame) est entourée du cimetière. A l’intérieur deux rétables, classés sous A. Briand alors ministre de l’instruction Civique et des Beaux Arts en 1907 doivent être prochainement restaurées.

On peut y découvrir le tableau des charitons de Corneuil qui appartenaient à la confrérie locale. Cette confrérie était propriétaire de la maison de la charité réservée aux indigents située au 13 rue Vivaldi, cette maison a été vendue en 1942 pour en faire une maison d’habitation.

A proximité de l’église se trouvent une grange dimière non classée et un presbytère qui a appartenu à la commune. La décision de reconstruire ce presbytère remonte à 1862 sous Napoléon 3.

A cette époque le Maire était Thomas Carville. Il avait offert un vitrail à l’église. On retrouve cet Edile à l’acquisition d’une propriété en 1875 située au 19 Route Fleurie pour y aménager une école, un logement pour l’instituteur et la Maire.

Le calvaire a été construit à cette époque. La famille Dione a laissé son empreinte.

Au réunion de Conseil municipal assistaient les plus imposés de la commune.

L’étage de l’école et du logement de l’instituteur remonte à 1911. L’école était pendant la guerre au 5 rue Val d’Iton peut être à cause des travaux de l’étage. Témoignage d’un ancien élève qui est aujourd’hui le doyen.

Jadis, il y avait un moulin à vent dans les Longs Champs. Au Sud Ouest, on retrouve les restes d’un château (motte féodale) au lieu dit le Château, détruit à la Révolution. Il parait qu’un souterrain le relie au château de Bailleul.

A la Place de l’église, une maison bourgeoise à colombage pleine de charme représente.

La commune de Corneuil se situe au Sud du département de l’Eure entre Damville et Saint André et est traversée par la RD 833 qui relie les deux cantons.

Thomer La Sogne

Le nom de la commune nait de la réunion de la Commune de La Sôgne-les Arches avec celle de Thomer sur un rapport du Ministre de l’Intérieur de Louis Philippe par ordonnance du 25 mai 1844 (après de nombreux essais de regroupement avec les communes voisines).

Quelques petits bois et landes, de rares plants de pommiers jalonnent la commune essentiellement rurale. On dénombre 6 fermes. L’élevage se résume à quelques caprins et sur le hameau des Arches se trouve un poulailler.

Les terres sont donc destinées à la culture céréalière : blé, orge, lin, petits pois.

Situation géographique : Les Arches, Le Failly, La Sôgne.

Infos pratiques Chambois

Infos sur la Commune

  • 1379 habitants
  • 27.60 km²

Coordonnées

7 rue des bordes
Avrilly
27240 Chambois

http://www.chambois-commune.fr/

Infos pratiques mairies déléguées

Avrilly

Horaires

le mardi de 14h00 à 16h00
le vendredi de 16h00 à 18h00

Maire délégué : Francis FLAMEN

Coordonnées

7 rue des Bordes
Avrilly
27240 Chambois

02.32.67.48.14 / 09.67.22.48.14

mairieavrilly@wanadoo.fr

http://www.chambois-commune.fr/

Corneuil

Horaires

Lundi de 16h30 à 18h30
Vendredi de 17h00 à 19h00

Maire délégué : Michel LESAGE

Coordonnées

19 route Fleurie
Corneuil
27240 Chambois

Tél : 02 32 34 53 25
Fax : 02 32 34 53 25

mairie-corneuil@wanadoo.fr

http://www.chambois-commune.fr/

Thomer La Sogne

Horaires

Le Mardi : de 16h30 à 18h30
Le Vendredi : de 18h30 à 19h30

Maire délégué : Jean-Pierre PHIQUEPRON

Coordonnées

4 route d’Orléans
Thomer-La-Sogne
27240 Chambois

Tél.02.32.67.41.52

Fax.02.32.67.73.80

mairiethomerlasogne@wanadoo.fr

http://www.chambois-commune.fr/

Municipalité

Maire de la Commune

Francis FLAMEN

ADJOINTS

SECRETAIRE DE MAIRIE

Mme Patricia VAN DER HEYDEN – LECLAIR