Marbois

Présentation

Un très grand nombre de lieux-dits de la commune du Chesne indiquent nettement que son territoire fut conquis tardivement sur la forêt : Les Boulais, Les Brieux, La Brosse, Le Brouillard, Le Buisson-Ruette, Le Coudray, La Lande, Le Tilleul, Le Tronchet… C’est d’ailleurs au roi de la forêt que cette commune doit son nom.

La terre du Chesne apparaît très tôt dans l’histoire en tant que fief, d’abord aux mains de la puissante famille voisine des Essarts, puis par la suite comme terre patrimoniale des Potin De 1488 à 1784, dix générations de cette famille se succéderont à la tête de dette seigneurie. Louis-Philippe Potin, dernier seigneur féodal du Chesne, dit le comte de Vauvineux, se ruina lors de la Révolution dans des spéculations financières hasardeuses et dut vendre le Chesne. Le chef-lieu de ce fief était situé près de l’église, là où quelques bâtiments anciens subsistent encore.

D’autres fiefs de moindre importance existèrent sur la paroisse : Les Brieux, Le Brouillard, Le Long-Buisson, Poligny. Ce dernier fut possédé pendant plusieurs siècles par un rameau de l’antique famille normande d’Erneville. C’est sur le territoire du Chesne, en pleine forêt, que se situait le prieuré du Tilleul, dépendant de l’abbaye de Lyre. Il n’en reste aujourd’hui que l’antique chapelle, longtemps lieu de pèlerinage.

L’église actuelle est une construction du XVIème siècle, avec des adjonctions postérieures. De plan rectangulaire, elle est en partie édifiée en pierre de taille. D’importants travaux de restauration intérieure ont été effectués en 1990 et lui ont donné une nouvelle fraîcheur. La paroisse a longtemps eu une confrérie de charité. Fondée en 1545, elle disparut au milieu du XXème siècle, suite à des difficultés de recrutement. On conserve toujours les riches ornements et costumes des membres de cette confrérie.

L’économie de la commune s’est longtemps appuyée sur la culture et la forêt. L’important silo de stockage de céréales récemment construit près du hameau des Mares reste bien dans la tradition agricole de ce terroir.

Texte B. LIZOT

La commune de Saint-Denis-du-Béhélan correspond à un terroir de plaine, où l’agriculture et l’élevage sont depuis toujours les activités essentielles des habitants. Son histoire est bien connue depuis le XIIème siècle, époque à laquelle le seigneur du lieu Gilbert Crespin donna, vers 1170, l’église et ses revenus à l’abbaye de Lyre.

Une grande partie des terres de la paroisse, avec entre autres Béhélan, Pelouse et Limeux, constituait un fief dépendant de la baronnie de Tillières, laquelle fut successivement aux mains des familles Crespin, le Baveux et le Veneur. La famille de Chambray fut longtemps présente à Saint-Denis, y tenant des terres en dépendance de Tillières. Il ne reste que peu de souvenirs de ce riche passé, le manoir Renaissance de Limeux a été abattu, celui de Béhélan subsiste à la ferme du même nom. C’est une intéressante construction du début du XVIIème siècle, à pans de bois. Quant au manoir de l’Epinay, de même époque, il a subi il y a longtemps des reprises qui ont changé son image originelle.

L’église de Saint-Denis, toujours consacrée au culte, est un édifice rectangulaire dont les parties anciennes remontent au XIIIème siècle. Trois siècles plus tard, à la Renaissance, une reprise importante du bâtiment fut réalisée. C’est alors qu’on édifia la façade occidentale qui subsiste aujourd’hui, composée d’un échiquier de pierre blanche et de silex, si caractéristique de l’époque et de la région. Seule dans la plaine, visible de loin, avec son architecture très homogène et très typée, l’église Saint-Denis constitue l’une des images identitaires fortes de la commune.

Au hameau de Saint-Antoine, voisin de la commune des Essarts, existe une mariette, édifiée là il y a longtemps, pour rappeler qu’il y eut autrefois à proximité une léproserie.

Texte B. LIZOT

Infos pratiques

Infos sur la Commune

Horaires

Le Mardi : de 16h30 à 18h30
Le Vendredi : de 16h30 à 18h30
Le Samedi : de 10h00 à 12h00

Coordonnées

5 Le Bourg – Le Chesne 27160 Marbois

02.32.29.81.85

mairie-marbois@orange.fr

Municipalité

Maire de la Commune

Frédéric TRÉHARD

ADJOINTS

1er adjoint : Évelyne LOUVARD
2ème adjoint : Colette SAMPERS
3ème adjoint : David MAHIEUX
4ème adjoint : Véronique BAUDOUIN
5ème adjoint : Régis GAUTHIER

SECRÉTAIRES DE MAIRIE

Clarisse LOTHON
Isabelle LENOIR