Rueil-la-Gadelière

Présentation

La commune de Rueil fut réunie à celle de La Gadelière en 1858 pour former le village actuel. Elles avaient l’une et l’autre un long passé historique.

Rueil dérive du romain « rotoialo » qui signifie « passage ». Le village devait peut être ce nom à un gué ou à un pont. Ce passage franchissait une rivière dite « la Vigne » dans une zone marécageuse. A l’époque gauloise, la Vigne était l’objet d’un culte particulier comme l’atteste des pièces de monnaie de cette époque, retrouvées récemment. Les sources de la Vigne ont été captées en 1891 et amenées par aqueduc jusqu’à la banlieue parisienne.

Pour La Gadelière, c’est un chevalier du nom de « Gadel » qui fit construire un château et il en fit son domaine « La Gadelière ». Une communauté se créa autour de ce château, ce qui, plus tard, deviendra la commune de « La Gadelière » qui tire son nom de « Gardelaria » (qui signifie « forteresse »).

Deux autres seigneureries « Les Fosses » et « la Potinière » vinrent compléter ce système défensif qui dura jusqu’à la Révolution de 1789.

Patrimoine

L’église de Rueil fut construite pendant l’époque romane (11e-12e siècle), mais la nef fut modifiée au 16e siècle par l’ouverture de fenêtres en plein cintre et confortée par de puissants contreforts. A l’intérieur, on remarque un maître autel avec une toile bordée par de petites peintures représentant la descente de la croix. Les vitraux sont des oeuvres du 19e siècle qui ont remplacé des fenêtres à menaux.

La mariette de Sainte Barbe est située sur le bord de la route de Beauche à Verneuil. Elle est consacrée à Sainte Barbe que l’on invoquait pour la protection des biens et des personnes face aux incendies, à la grêle et aux orages.

Les sources de la Ville de Paris. Paris manquant d’eau vers 1880, les huit sources de la Vigne et du Breuil furent captées et aménagées.

Mais Rueil-la-Gadelière est aussi connu dans le monde entier, vous trouverez son nom dans tous les dictionnaires, dans les livres d’art, dans les musées… C’est le village où s’est éteint le grand peintre Maurice de Vlaminck il y a 50 ans. Son buste sculpté par Belmondo, le père de l’acteur, se dresse non loin de la mairie et une de ses filles demeure encore aujourd’hui à Rueil-la-Gadelière.

Infos pratiques

Infos sur la Commune

  • 544 habitants
  • 1850 hectares
  • Les Rueillois

Horaires

Lundi et mercredi de 16h à 18h30,
samedi de 10h à 12h30

Coordonnées

rue Maurice de Vlaminck
28270 RUEIL LA GADELIERE

02.37.62.40.35

02.37.62.40.35

rueil.la.gadeliere@orange.fr

mairiederueillagadeliere.fr

Municipalité

Maire de la Commune

Françoise POULET

ADJOINTS

1er adjoint : Jean-Louis GODEFROY
2ème adjoint : Eric MAHAUT
3ème adjoint : Patricia HOUVET

SECRÉTAIRE DE MAIRIE