Soirée thématique bronchiolite

6 novembre 2019

Mercredi 6 novembre 2019, le Pôle Petite Enfance de l’Interco Normandie Sud Eure a organisé une soirée thématique avec le réseau Bronchiolite Haut-Normand, au SILO de Verneuil d’Avre et d’Iton.

Cette soirée, à destination des parents et professionnels de la petite enfance (assistants maternels et agents des Multi accueils) était animée par Alexis DESTAS, kinésithérapeute et référent du Réseau bronchiolite Haut-Normand (02.35.71.70.82).

La bronchiolite est une infection virale, souvent bénigne mais très contagieuse, qui touche majoritairement les enfants de moins de 2 ans. Cela commence par un simple rhume (souvent accompagné d’une petite fièvre), qui évolue au bout de 3 à 4 jours en toux sèche, puis grasse, puis en gène respiratoire. La respiration du bébé s’accélère et devient « sifflante ». Le bébé a le sommeil perturbé et des difficultés à prendre ses biberons.

Que faut-il faire ?

  • Respecter la toux afin d’évacuer les sécrétions bronchiques.
  • Effectuer un désencombrement rhinopharyngé.
  • Maintenir le nourrisson couché sur le dos pour dormir.
  • Proposer des apports hydriques suffisants et fractionner ses repas.

Comment éviter la contagion ?

  • Se laver systématiquement les mains à l’eau et au savon avant de s’occuper d’un bébé.
  • Lorsque l’on est enrhumé, ne pas embrasser votre bébé, et donner les mêmes conseils à ses proches (porter un masque).
  • Dégager lui le nez avec du sérum physiologique en cas de rhume.
  • Ne pas échanger les biberons, sucettes et couverts des différents enfants, toujours les nettoyer soigneusement.
  • En automne et en hiver, éviter à votre bébé la fréquentation des lieux enfumés ou endroits en contact avec des personnes enrhumées.
  • Désinfecter les jouets et aérer les locaux, ne pas surchauffer les pièces.
  • Éviter toute exposition au tabac.

Si votre bébé présente un ou plusieurs des symptômes cités ci-dessus, vous devez consulter votre médecin.